Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lili Dans le Métro

J'te raconte pas...

5 Mai 2008 , Rédigé par Lili Publié dans #J'te raconte pas!

Je suis arrivée en bas de la page.

Qu’ai-je lu ? Je n’en sais fichtre rien. La lecture s'est déroulée mécaniquement sans qu'un seul mot ait révélé le sens dont il était porteur. Les deux pipelettes en face de moi se croient toutes seules. Protégées par leur caisson d'isolement virtuel, elles n’ont pas conscience une seconde qu’elles peuvent gêner les autres voyageurs et déballent avec générosité le détail de leur vie privée. Le scénario de leurs histoires délirantes parviennent à occulter totalement celui de mon polar.

Un vrai reality-show !

J’essaie de me concentrer, aussi passionnante que soit ma lecture. En vain ! Subir cette conversation malgré le peu d’intérêt qu’elle me procure, deviendra donc la seule activité matinale possible dans ce train.

Cette scène n'aurait-elle pas le goût de déjà vu? Vous y avez déjà assisté, n'est-ce pas. Oui, bien sûr, je le devine au sourire plissant subrepticement vos lèvres.

 

Vous connaissez par coeur la litanie des sujets évoqués dans le RER ? Pour tous, le travail, les enfants et l’école sont des thèmes récurrents, puis viennent les programmes télé de la veille, la maison et les animaux domestiques. Pour les femmes, nous pouvons ajouter en prime, les fringues, la déco, l’alimentation et les régimes minceur. Les hommes quant à eux demeurent bien souvent proches des clichés. La bagnole, le dernier match de foot et les femmes (oui, au pluriel, il ne s’agit pas forcément de leurs femmes!) sont des sujets particulièrement prisés.

Et puis le top du top...

Rédac pour tout le monde: racontez vos vacances. Ça marche à tous les coups!

 

Toutes ces conversations, à priori anodine basculent parfois, changent de camp et l'intime se dévoile alors au grand jour.

Voici une liste non exhaustive : l’accouchement de votre voisine, la césarienne de sa cousine, l’entretien avec son psy, l’inquiétude de votre voisin pour sa fille, une violente dispute relatée avec indignation par la jeune femme qui vous tourne le dos, le psoriasis du conjoint, la varicelle du petit dernier, la migraine mensuelle et les péripéties des relations de voisinage … Ou, mieux encore, les obscénités de deux adolescents qui patientent sur le quai en s’enthousiasmant de leurs prouesses sexuelles, ou bien la première soirée passée avec Jules, super sexy, trop craquant.., détails croustillants… Non, non, pas question de retranscrire cette conversation !! N’insistez pas…

 

Allez, oui, j’avoue, parfois ces conversations sont si passionnantes et tellement drôles que je les écoute bien volontiers.

Pardon? Qu'est ce que vous croyez, non, ce n’est pas du voyeurisme ou de l’indiscrétion, ces conversations sont ouvertes au public… 

Ecoutez…

Bientôt comme Lili dans le métro...Ecoutez...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sylvie 23/05/2008 07:39

merci pour ton commentaire et cette anecdote savoureuse!!

Frédorail 22/05/2008 21:10

J'ai bien aimé cet article... Dans les TER et TGV, on a aussi ce genre de conversation.

Mon plus grand souvenir : une nymphette de 15 ans, expliquant à sa copine : "ouais tu sais, à Jonathan je lui dis que je l'aime, et je le laisse m'embrasser, mais pas plus, car c'est juste pour lui taxer ses clopes ..."