Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lili Dans le Métro

La trêve des confiseurs

29 Décembre 2009 , Rédigé par Lili Publié dans #Métro Boulot Philo

treve-confiseur.jpg

Lendemains de fêtes...Lundi , de retour au boulot...

Adieu Poésie de la Nature Blanche, voici à nouveau celle des Voies Souterraines.


Des quais vides... des rames vides... des places assises... des trains à l'heure... une ambiance légère...

J'ironise, je me moque, je délire, je rêve?


Non point du tout . C'est possible (comme le dit la SNCF)

C'est la trêve des confiseurs... il ne se passe plus rien...

Lili au chômage?

Que neni... je distribue un chocolat chaud au petit monsieur assis entre deux courants d'air glacés, sur les marches gelées,  en haut de l'escalier du métro.



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Taupat 03/01/2010 18:50


Je dis chaque année en cette période de fêtes qu'elle ne sera totale que le jour ou il ne restera plus aucune personne sur le bord de la route ou dans l'escalier;ça n'est pas encore d'actualité.Pas
de trêve des confiseurs pour la misère...
Je profite de la tribune que tu nous offre pour te souhaiter a Toi ,tes proches ainsi qu'aux nombreuses personnes qui lisent ces pages une Bonne Année 2010 et tenter d'oeuvrer pour créer du bonheur
et de la joie.


Lili 08/01/2010 00:14


Oui c'est vrai , pas de répis pour la misère... quelle misère!
Merci pour tes voeux... je fais le voeu qu'enfin on pense en terme humain et pas en chiffres, CAC 40, PNB et tutti quanti


Camille 30/12/2009 18:39


Je dirais même plus ils DONNENT envie ! ;)
Mais d'ailleurs, ne sont-ils pas dans le placard...


Lili 08/01/2010 00:12


Alors t'as tout mangé?


Camille 30/12/2009 18:36


Hum ,ces chocolats donnes envie :)


Lili 08/01/2010 00:16


Gourmande, gardes en un peu!!


Soumy 30/12/2009 11:18


Bon courage pour la reprise, Lili!

Et surtout, bravo pour ce beau geste de solidarité envers cet homme en détresse.

A bientôt.

Soumy.


Lili 08/01/2010 00:10


Reprise avec la neige, le petit monsieur est descendu plus bas sur les marches pour se mettre à l'abri dans la station... une petite pièce, cette fois, pour une boisson chaude!


dibo 30/12/2009 10:06


Eh oui Lili les vacances des uns ne doivent pas se traduire par l'oubli des autres. le monde reste tel qu'il est, dual et injuste