Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lili Dans le Métro

Elle court, elle court la banlieue...

17 Janvier 2011 , Rédigé par Lili Publié dans #Métro Boulot Philo

 

elle court banlieue

 

 

J'avais déjà vu cette comédie avec Jacques, Marthe, Coluche et les autres, je l'ai revue avec plaisir et surtout avec un regard neuf, un regard de banlieusarde qui court entre la banlieue et Paris et Paris et la banlieue.

 

Synopsis : Dans les années 1970, un jeune couple quitte la bruyante capitale pour s'installer dans une calme banlieue il trouve un petit appartement dans une "cité verdoyante" et "conviviale".

Malheureusement, la vie devient infernale pour eux, qui comme tous les banlieusards, obéissent à la même rengaine "métro, boulot, dodo"..., fatigue, irritation, malentendus pourraient bientôt engendrer des drames.

Les dialogues sont savoureux, les situations cocasses et pourtant réellement quotidiennes...Une des premières scènes du film lors de la recherche d'un logement est délicieuse: "... et l'amour on a droit?..." (voir la vidéo)

Et Coluche, qui, travaillant de nuit, communique chaque matin avec sa femme par la fenêtre du wagon lorsque leurs deux trains respectifs se croisent  sur la voie...

Ce film de Gérard Pirès sur un scénario de Nicole de Buron date de 1973, presque quarante ans! Et tellement actuel!

N'a-t-on pas amélioré l'habitat et les transports en commun, les conditions de travail? N'a-t-on pas évolué dans nos rapports humains, jalousie, exclusion, racisme, jugements hâtifs, intolérance...?

Non! Et Pire :

C'est encore pire!!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Miaou 06/02/2011 23:10


très bon souvenir, ce film !
il me semblait que nous progressions, à l'époque ...


Lili 07/02/2011 20:26



Leurre, illusion, tromperie, naïveté?



dibo 18/01/2011 12:43


Oui Lili est court toujours la banlieue, après les trains, après le boulot, après l'argent, après le respect et la reconnaissance, et la tolérance, vertu en manque certain de de nos jours....


Lili 21/01/2011 00:10



eElle court, elle courts mais elel s'essoufle... jusqu'au jour où elle hurlera...