Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lili Dans le Métro

Chute d’eau en cascade

18 Mai 2010 , Rédigé par Lili Publié dans #La vie sur rails...

chute d'eauOn peut râler et pester contre les transports en commun…

 

Ils nous offrent pourtant une chaleur rayonnante, une foule chaleureuse, des retards langoureux, des incidents coquins, des bousculades amicales, des apostrophes humoristiques, un espace d’aisance non ?…

 

Mais quand un voyageur, sur le quai d’une gare, déverse un liquide chaud et jaunâtre contre un poteau, fluide qui dégouline le long du bitume, déborde du quai par dessous la balustrade courant le long de la gare puis se répand sur le trottoir juste avant que je n’arrive, sur ce même trottoir ,à sa hauteur !... Là, je peste et je râle contre ce « voyageur-usager » qui fait preuve d’une trop visible aisance et d’une évidente confusion des genres…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Camille 22/05/2010 21:03


Ca me fait penser à une réplique de l'Age de Glace : " Et même que des fois moi, ze vomis.."


Lili 24/05/2010 20:50



Dommage que l'on n'ai pas eu temps glaciaire à ce moment-là, la chute aurait été de courte durée!



Taupat 20/05/2010 16:07


Comme le dirait si bien Justin (tu sais celui du saucisson sec)il n'y a pas d'heure,là c'est pas pour en manger certes mais....
Les filles sont il est vrai plus rares à s'adonner à ce type d'exercise ,mais à circonstances exceptionnelles ,méthodes elles aussi exceptionnelles.
Quand à l'odeur il est vrai désagréable ,elle fait partie d'un cocktail formant l'odeur typique et propre façon de parler des transports en commun.
Les tentatives testées jusque là pour masquer ces effluves s'étant avérées inefficaces il nous faudra encore patienter avant que ne sorte d'un laboratoire ,le parfum artificiel capable de contrer
le parfum naturel"Brise de Chiottes"


dibo 19/05/2010 22:34


l'aisance cest comme les anses, à certains moment on ne les tient plus.....


Lili 19/05/2010 23:20



Je te reconnais bien là, l'aisance... heu l'essence de l'humour...


Mais bon il aurait pu tenir tout de même!



Taupat 19/05/2010 16:09


Les transports en commun manquent cruellement de toilettes publiques à la disposition des voyageurs.
Peut être ce dernier rentrait-il d'une fête de la bière (liquide hautement diurétique)et plutôt que d'exploser dans une rame,a fait une ouverture de vannes beaucoup moins risquée pour ses
compagnons de voyage...


Lili 19/05/2010 23:27



Il n'était que 19h-19h30, et partait vers Paris ou revenait de Melun... Je comprends les situations extrêmes mais tout de même, les filles elles font comment? hein?


j'en ai surpris un autre, il  y  a déjà plusieurs années en sortant du bureau, la porte d'netrée étant dans un angle, un gentil monsieur avait ouvert les vannes juste sous nos yeux
ébahis,  avec ma copine ne s'est pas gêné pour lui faire remarqué! On a pouffé certes mais sur le bitume on a eu l'odeur encore plusieurs jours... sympa d'aller au boulot!



Antartica 18/05/2010 23:53


Ah Lili, c'est incroyable! Pudeur laissée à quai si je comprends bien!


Lili 19/05/2010 23:29



Il se croyait sans doute seul au monde... ou bien au fin fond d'un espace désertique, ou encore pulsion intrôlable?