Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Lili Dans le Métro

Scoop Métro RER

13 Janvier 2009 , Rédigé par Lili Publié dans #La vie sur rails...

J'enrage! Quelle déception!
Quelle idée de prendre une RTT, très appréciée au demeurant, précisément aujourd'hui?...

 

C’était paraît-il extraordinaire ! Ce soir, à peine arrivé chez lui, mon meilleur ami, Germain de son petit nom, m’a téléphoné  tout excité.

Lili c’était si bon aujourd’hui dans les transports en commun, tu as raté un morceau d’anthologie !

Il s’extasiait, je languissais le pressant de me raconter…

 

Tout a commencé le matin même pour se rendre à son travail à la défense. Un train bondé de façon inhabituelle sur la ligne D, puis un RER A au mieux de sa forme, version escargot, limace ou animal de ce genre…Une très belle performance, appréciez vous-mêmes :

Gare de Lyon-La défense : 45 minutes de trajet, sachant qu’une rame peut faire pire, seulement 7 minutes !

Et sans le savoir au même moment la ligne 1 vivait un grand moment : l’effet papillon.

Un voyageur malade a provoqué l’arrêt de la circulation qui elle-même a eu pour conséquence la présence de personnes sur la voie qui a elle-même abouti à une interruption de courant. Cette situation a entraîné le malaise d’un autre voyageur qui avait tourné de l’œil ayant déjà suffoqué depuis une vingtaine de minutes au milieu de cheveux, manteaux, écharpes, odeur et respiration sous un tunnel noir dans un wagon assombri par le manque de lumière du à l’arrêt du courant lui-même, du à… Vous me suivez toujours ??

J’espère, car ce n’est pas fini, Germain me raconte également le trajet de retour !

A gare de Lyon à 18h14, le train de 18h18 direct jusqu’à Montgeron n’apparaît pas sur les écrans du quai de la ligne D, étrange ??

Il remonte à l’étage supérieur car le récapitulatif des départs n’est pas indiqué sur les quais, rien ne serait moins simple !  Il s’aperçoit avec effroi que la voie indiquée est celle des grandes lignes, la voie K. N’écoutant que son courage et profitant de l’opportunité que lui offrait la SNCF de faire un petit footing dans la gare, il se précipite cheveux aux vent, sacoche en bandoulière, l’air hésitant entre l’espoir et le découragement, le visage déformé par sa course folle et parvient à atteindre la voie K à 18h17. Le train est à quai… vide avec affichant un air de train fantôme… Que se passe-t-il donc?

Un groupe de voyageurs, non voyageant, stationnent sur le quai le visage tendu par l’indécision et l’attente.

A cet instant, la voie de Miss Robocop résonne dans la gare :

Le train mille quatre cent je ne sais plus quoi  de 18h18, en direction de Melun, partira voie E

Ahhhhhhhhhh ! Mouvement de foule paniquée, mais Germain est fier de pouvoir enfin se lancer le défi qu’il attendait depuis si longtemps, changer de voie en 1 minute chrono.

Yes ! Il a réussi, j’étais si heureuse pour lui. Souffletant, haletant, les joues rouges, le front brillant et le sourire aux lèvres, il avait gagné… gagné quoi ? D’attendre, d’attendre le train qui ne partait pas. Les aiguilles de sa montre s’affolaient, son cœur battait toujours, Germain savait que le prochain train direction Melun, devait partir à 18h23 de la gare souterraine et que celui-ci s’arrêterait dans plusieurs stations… Pourvu qu’il parte avant, marmonnait Germain en trépignant sur le sol.

 

Dommage, il est parti à 18h24 et a fait la queue leu leu derrière le précédent.

 

J’en étais toute retournée de bonheur, c’était presque aussi beau que si je l’avais réellement vécu ces évènements.

Merci Germain, je te revaudrai cela, promis !!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

dib 14/01/2009 23:33

il est pas toujours facile de trouver la bonne voie, de quoi rester sans voix... vois tu ?